From 2000 to 2008 I have been teaching in several private conservatories in Paris. There I had the opportunity to collaborate with competent colleagues and to share valuable teaching experiences with many students of different age groups, backgrounds, ambitions and potentials.

 

After completing my PhD in 2008 and with my increasing concert engagements I stopped teaching in private conservatories. I decided instead to share my time with a couple of selected musicians who wanted to work with me and whom I believed I could stimulate. Teaching on this individual base has enabled me to help musicians in achieving their aims.

V. G.

Cheima (Tunis, Tunisia)
Emerveillée par la magie de la musique, qu’elle a découverte en Tunisie en 1998, Cheima s'installe à Paris en 2002 pour vivre ses deux passions : la guitare et la médecine. Elle se perfectionne en guitare classique auprès de Varvara Gyra entre 2003 et 2007 et travaille un répertoire comprennant des oeuvres de Bach, Sor, Tarrega, Dyens, Brouwer, Pujol, Villa-Lobos... En 2006 elle obtient la deuxième médaille du Concours International de Musique et de Chant de l’UFAM. C'est en avril 2007 qu'elle est invitée à participer au Festival Méditéranéen de Guitare de Tunis. Cheima poursuit actuellement ses études à la faculté de médicine de la Pitié-Salpetrière profitant au mieux de son temps libre pour continuer de jouer.

ggyraImage Activey

 

 

Image Activegyra

gy

Simon (Great Britain)

I played the guitar when I was at school for three years and then gave it up when I discovered the distractions of university life. So after an absence of 10 years, I finally decided to take it up again in September 2008 with Varvara and have not looked back.  In my non-guitar life, I work at a stock exchange in Paris, which has been my home for the past five years.  I am a keen traveller and have undertaken treks and adventure travel trips through the Andes, South Africa, the Middle East, the Borneo rainforest and, most recently, China and North Korea.  I am also currently working towards a degree in philosophy and am a student of the Alexander Technique. Here is a photo of me on holiday doing what I do best.

 

 

Matthieu (Dieulefit, France)

J'ai commencé à jouer de la guitare électrique dans ma jeunesse, alors fan de blues, de rock et de hard rock, jusqu'au jour où le destin m'a donné l'occasion d'entendre la transcription d'Asturias pour guitare. Cela a été une sorte de révélation, qui m'a poussé a découvrir puis jouer peu à peu le répertoire classique, à l'école de musique de Vaulx-en-Velin. Après plusieurs années d'arrêt musical en raison d'une vie professionnelle "tourmentée", j'ai atterri à Paris en septembre 2007, et découvert en même temps Varvara, à travers qui j'ai pu renouer avec ma passion pour la guitare. Je travaille actuellement au ministère du développement durable, et voici une photo de moi et de ma "belle".

gy gyraImage Active

 

 
 

Image Activegyra

gy

Coralie (Paris, France)

J'ai 14 ans et j'habite à Paris. Je fais de la guitare depuis un peu moins d’un an et j'adore ça. Avant, je jouais du piano mais je voulais commencer la guitare et Varvara apprend très bien (les petites techniques ...!!). Depuis 2004 je passe trois mois par an en Grande Bretagne au pensionat Royal Alexandra and Albert School, à Redhill. Sinon, je fais de la danse jazz et du dessin et j'aime aussi beaucoup ça. J'aime les loukoum de Varvara !!!

 

 

 

 

Toru (Tokyo, Japon)
Je suis venu de Tokyo il y a deux ans. J'étudie la philosophie française contemporaine à Paris. J'ai déjà appris la guitare à Tokyo pendant quelques années, et j'ai retrouvé le cours de Varvara Gyra à Paris. Au début c'était pour la simple détente dans la vie dure de recherche. Mais maintenant la leçon de la guitare devient une de mes principales ''recherches''. Parce que Varvara m'a ouvert le monde fascinant et énigmatique de l'expression musicale! C'est très difficile pour moi d'exprimer ''ma'' musique dont elle insiste sans cesse l'importance. Elle a dit que chaque personne a sa musique propre et que on joue la guitare justement pour l'exprimer. Je suis en train de la retrouver pas à pas dans la jouissance avec les métaphores singulières et la voix très belle de Varvara.

gy gyra

  

Image Active

 


 

 

martin.JPG

gy

Martin (Buenos Aires, Argentina)
Grâce à mon père, trompettiste à ses heures perdues, mon enfance a été bercée par Miles Davis, John Coltrane, Keith Jarret, mais aussi Beethoven, Bartok entre autres. J'ai reçu ma première guitare à l'âge de 13 ans et depuis elle ne m'a jamais quitté. A l'époque où j'entamais mes études de sociologie à l'Université de Buenos Aires, je jouais surtout de la Bossa Nova. Mais bientôt ma vie de nomade allait commencer: j'ai poursuivi et fini mes études à Strasbourg pour ensuite enseigner plusieurs années à l'Université en Bretagne. Actuellement je vis à paris où je réalise une thèse doctorale tout en continuant l'enseignement à l'Université en Normandie. La guitare m'a toujours accompagné dans mes périples; pendant de très nombreuses années j'ai été un autodidacte et ce n'est que récemment que j'ai eu envie de prendre des cours. Ma rencontre avec Varvara m'a permis de découvrir l'univers de la guitare classique. Varvara enseigne la guitare, mais on apprend avec elle à devenir musicien.   
 
 
 
  

 

 franz.jpg

     

 Franz, Ville d'Avray, France       

    

               

               

 photo taken in Skyros, Greece

 

 

C’est à l’âge de 20 ans que j’ai commencé la guitare acoustique : à la base, je voulais juste jouer un morceau de musique, sans électricité, sans autres musiciens, avec un début, un milieu et une fin ! C’est tout !

 

Comme je viens d’une famille de musiciens, j’ai eu la chance d’avoir de nombreux professeurs de musique depuis mon enfance. Peut être une dizaine (!) Globalement, j’ai progressé avec d’excellent.e.s interprètes, tou.te.s m’ont appris quelque chose de technique, de musical. Ces petits quelque choses assemblés les uns aux autres ont forgé un apprenti musicien amateur bricoleur.

 

Pour vous permettre de situer : je suis arrivé à mon premier cours chez Varvara, guitare posée sur la jambe droite, main gauche tordue, main droite collée, souffle coupé, innombrables rictus de visage, crispation globale, incapacité littérale à finir un morceau, à tenir un tempo, etc, etc…

 

Ce qui se passe avec Varvara est différent de tout ce que j’ai pu expérimenter.

Elle est une interprète de très haut niveau, dans le fond de la musique et du son.

Et elle est aussi une virtuose de la pédagogie.

Nous avons établi une réelle relation de confiance dans laquelle je me sens libre de tout donner car elle sait s’adapter à la personnalité de son élève. C’est en puisant son énergie chez son élève qu’elle va trouver la meilleure façon de le guider.

 

Je me rends compte qu’elle (a) réussi, pas à pas !, à me faire accepter que la stature du corps, la position de ma main droite, la force de ma main gauche, le lâcher prise, la respiration, l’attention, mon rapport à la musique, à la difficulté étaient, entre autres !, des ingrédients déterminants d’une belle interprétation.

 

5 ans après ce premier cours, je n’ai jamais aussi bien joué, je n’ai jamais été autant fasciné par la musique qu’aujourd’hui. 

J’ai eu jusqu’à très récemment un planning d’homme d’affaires (j’ai été PDG de ma société) et j’ai compris rapidement que 10 minutes de pratique quotidienne des consignes de Varvara valaient largement 1h30 de répétition mécanique.

 

J’apprends à apprendre et j’adore ça.

Je deviens le musicien que je suis.

 

 

Merci Varvara.

 

 

 
 

 

gy